Les joies de la critique!

 

jaime

« J’aime beaucoup ce spectacle, mais voyez-vous, je trouve que par moments c’est un peu trop dramatique ». Ok, je note !  « Oui, j’ai beaucoup aimé votre spectacle, mais c’est un peu trop léger, voire comique, je préfère les histoires plus tragiques «. Ah ok, heu … on parle du même spectacle ?! Eh oui, on parle bien du même, c’est bien là le problème.

Ou encore : « Mademoiselle, j’ai bien reçu votre texte, nous ne pouvons collaborer ensemble car le thème abordé est du déjà-vu. » Au m^me moment dans un autre courrier:«  Nous souhaitons vous rencontrer, car votre texte est très original ».

 Ok …Ok … 35bec66cd7c714d4e4e64d85838a4dfc

Alors, je fais quoi là ? Je pense quoi ? Enfin mettez-vous d’accord mesdames et messieurs! Vous ne pouvez pas me dire sur une pièce, en l’espace de 5 minutes, tout et son contraire ! Si vous pouvez?  Ah bon On me dit que c’est ça la beauté de l’art, c’est que chacun le perçoit à sa manière.C’est dire tout et son contraire.

Et ben… je ne suis pas sortie de l’auberge !;)

Comment garder sa « ligne de conduite » face aux différents avis?

3 thoughts on “Les joies de la critique!

  • Aha, c’est vrai que ce doit être bien souvent difficile de se dépatouiller au milieu de tant de contradictions.
    Je pense qu’il faut trier les critiques construites et bonnes à prendre, et les autres.
    Je pense aussi que même s’il faut prendre en compte les critiques en ce qu’elles permettent de prendre du recul sur son propre travail, rien ne nous oblige à changer pour mieux satisfaire la foule.
    Tant que des critiques positives te reviennent malgré tout, continue ta route 😉

    • D4579-maria

      Et oui Camille pas évident mais on au bout d’un moment on comprend que c’est tellement relatif qu’on arrive à mettre la juste distance pour pouvoir continuer 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *