Ma Première invité : Mélina Kéloufi du blog Théâtrice – Femmes de théâtre – Théâtre aux femmes

Ma Première invité, Mélina Kéloufi du blog  » Théâtrice – Femmes de théâtre – Théâtre aux femmes  » 

Melina Kéloufi
Melina Kéloufi

La naissance du blog des Théâtrices résultait d’une envie : créer un blog de théâtre qui ne soit consacré ni à des critiques ni à l’actualité théâtrale. Le choix de parler spécifiquement des femmes s’est imposé d’un constat : on ne leur accorde pas autant de visibilité et de reconnaissance que les hommes dans la création théâtrale. Comme comédienne, je m’intéresse aux artistes, à leurs ambitions, leurs visions, leurs projets, leurs parcours.

Ainsi, je vais à la rencontre de théâtrices par le moyen d’entrevues-portraits. Je pose toujours le même canevas de questions que j’ajuste en fonction du champ d’action de l’artiste interviewée (jeu, mise en scène, écriture, direction, conception, etc.). Je peux aussi consacrer un article à une problématique commune que je soumets au regard de plusieurs théâtrices, par exemple sur le rapport à la vieillesse chez les actrices ou sur la place des femmes à la direction des théâtres.
https://theatrices.wordpress.com/
https://theatrices.wordpress.com/
Le blog existe depuis février 2014. J’ai découvert au fil des entrevues que le fait de s’interroger sur la place qu’occupent les femmes dans le milieu artistique permet de toucher plus largement à des questions politiques, religieuses, sociales. Les théâtrices interviewées jusqu’ici sont majoritairement originaires de France. Réaliser des entrevues à distance étant facilité par Skype, par Internet et par le téléphone, j’ai pour projet d’élargir mon champ à des artistes d’autres pays francophones, et même de pays anglophones car j’ai la chance de pouvoir facilement traduire de l’anglais. Cela permettrait d’explorer d’autres sociétés, d’autres systèmes, d’autres pensées.
https://theatrices.wordpress.com/
https://theatrices.wordpress.com/
Le constat est là : la visibilité et la reconnaissance du travail des femmes dans le milieu théâtral sont insuffisantes. Mais ce constat ne m’intéresse plus. Ce qui m’intéresse désormais, c’est de voir ce que les théâtrices en font quand elles le transcendent. D’Armande Boulanger à Ariane Mouchkine, j’en ai rencontré de tous les âges, de toutes les générations, et elles me donnent beaucoup d’espoir par leur volonté, leur envie, leur ambition.

https://theatrices.wordpress.com/

https://twitter.com/Ameriquebecoise?lang=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *