Mes premiers pas de mannequin! #classe mannequin

Mes premiers pas de mannequin
Mes premiers pas de mannequin

Il y a quelques semaines j’ai répondu à une annonce pour participer à un casting en tant que modèle pour une publicité. Oh surprise j’ai été prise !

Voilà mes rêves d’adolescente se réalisent enfin , je vais jouer à faire la mannequin. Je l’avoue malgré tous mes engagements féministes,   le fait d’avoir été  élevé dans une société machiste où la femme doit être belle avant tout ,  à malheureusement encore des conséquences sur moi. Du coup , à la réception du contrat mon égo de midinette est monté d’un coup.Le but est donc que les prochaines générations de femmes pensent différemment et font de la beauté un atout en plus et non principal.

Revenons à nos moutons,j’ai donc été prise et en recevant mon contrat je me rends compte qu’en plus s’est bien payé. Je me dis  que ce job est vraiment une aubaine.Le jour  » j » arrive et je prends le train  pour Chantilly où a lieu le shooting. À la gare  je suis accueilli par l’assistant du photographe et par la directrice de communication. En voiture Simone !

Le shooting peut commencer. Alors par où commencer par l’attente interminable entre chaque shoot ? Ou par le manque de sens qu’apporte ce métier ?

Je vais commencer par l’attente :  on attend , on attend, et on attend… Pour ensuite shooter quelques minutes , et on attend de nouveau… alors, vous me direz qu’au cinéma aussi on attend beaucoup , oui, mais je vous l’ai déjà répété 10 000 fois je viens du théâtre où on n’attend pas.  D’ailleurs attendre ça me stress  car le temps est précieux bordel! En plus impossibles de se concentrer pour lire un livre ou pour écrire cet article, car des petites fourmis travaillent autour de vous. Et puis attendre ça fatigue ! Plus j’attendais et plus je me sentais fatigué.  J’ai honte de le dire, mais  en fin de journée j’étais lessivé.

Et puis enfin , quel est l’intérêt de faire ce métier ? Qu’est-ce que cela t’apporte dans ta vie ?  De la vanité et du narcissisme mal placé ?  Quel est le sens de ce métier pour toi-même ? Qu’est-ce que tu apportes aux autres ? À la société ? Je ne vois pas vraiment… Je n’ai pas saisi le sens.

La vie avait eu raison de ne pas me donner ma chance en tant que modèle car ce n’est pas pour moi.

Si vous avez aimé cet article vous aimerez aussi :

Créer et entretenir le réseau professionnel dans le milieu théâtral

 

One thought on “Mes premiers pas de mannequin! #classe mannequin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *