Organisation d’une lecture professionelle

La décision est prise: une lecture est organisée devant des producteurs à fin de financer ce merveilleux et fantastique projet théâtral.

Le théâtre (voir : http://ma-vie-est-un-spectacle-ou-presque.com/rendez-wow-theatre-parisien/ )me propose de me prêter la salle pour la lecture. En parlant avec les producteurs que je souhaite inviter , ils me demandent quasiment tous si j’ai l’intention de faire le prochain festival d’Avignon : « Vous comprenez produire que sur Paris cela ne nous intéresse pas. Avignon, c’est là où on vend des dates ». Très bien alors, faisons Avignon ! Oui , attendez , je veux bien faire Avignon mais pas à n’importe quel prix. Avignon, c’est déjà assez difficile comme ça , il faut y aller avec des bases bien solides. Donc, je décide d’appeler un des meilleurs théâtres d’Avignon pour qu’il puisse venir assister à la lecture. J’ai un avantage, la direction me connait. Et oui ça aide… et pour une fois que je connais , je ne m’en suis pas privée. Ils sont trois directeurs et j’ai appelé les trois pendants trois semaines, toutes les trois heures! 

Maintenant , le tout et le plus compliqué, c’est de trouver une date qui correspond aux disponibilités de tout ce joli petit monde. THE prise de tête !

« Allo oui, c’est moi alors, c’est bon pour vous le 15 ou le 16 ? » deux jours plus tard :« c’est toujours moi , vous êtes dispo quand ? » Une semaine plus tard :« Oui allo ? allo ?»   quinze jours plus tard :« Excuse moi si je n’ai pas répondu, mais j’étais au Brésil (saloperie!) mais c’est ok pour le 15 » , trois jours après : « Allo ? Ah vous pouvez le 15 mais que l’après-midi ? ok … pas de soucis».  L’angoisse ! 

On bloque enfin la date et l’horaire. J’appelle des proches pour qu’ils viennent assister eux aussi à la lecture. Histoire que je ne me retrouve pas que devant des professionnels qui sont là pour te juger , et non pas pour passer un bon moment. Ils vont me regarder, m’observer jusque dans le trou du C…

M.X (le metteur en scène) me dit : « Appelle que des personnes bienveillantes, qui veulent te voir  réussir » Eh bien, si on enlève maman et papa ,ça ne fait pas beaucoup de monde.

J’enlève ma casquette de productrice pour mettre celle de comédienne .  Enfin !

J’arrive chez M. X, pour notre première répétition . Oui, car même si c’est une lecture, ça se prépare. Le but est  qu’en m’écoutant lire , le public puisse « voir » la pièce de théâtre.

On commence , on travaille, c’est passionnant ! Je redécouvre le texte alors que je l’ai déjà lu au moins cinquante  fois . Chaque phrase est décortiquée : pourquoi il dit ça ? À qui ? Quel est son but ? Ou va-t-il ? Que veux-il ? En plus de quelques indications de mise en espace : « là tu regardes devant » , « ne le dis pas au public » . M. X me donne aussi des secrets qu’il a dans sa besace de comédien et metteur en scène : «  Tu vois là ,  ton prochain personnage doit déjà exister,  avant même que tu es fini de dire les deux derniers mots du  personnage que tu es en train de jouer ». Hein ?? Je n’ai pas compris…  Regarde et il me fait carrément un schéma et là… tout s’illumine…!!

Au bout d’une heure , on avait travaillé …  que 4 pages ! « Bon on va un peu accélérer le pas ! » 

Bien entendu j’ai continué à répéter et répéter chez moi tôt le matin, entre deux heures et quatre heures, tard le soir ,dès que je pouvais.. « Heu … on est un peu à la bourre ….. bordel , bordel, bordel, bordel je vais jamais être prête …. » Normal , c’est normal …. Keep cool !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La prochaine fois je vous raconterai le jour de la lecture  et l’après-lecture.

En attendant vous pouvez lire :

http://ma-vie-est-un-spectacle-ou-presque.com/lectureaveclemetteurensceneangoisse/

http://ma-vie-est-un-spectacle-ou-presque.com/rendez-wow-theatre-parisien/

3 thoughts on “Organisation d’une lecture professionelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *