Mon premier Ballet : La Sylphide au théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg

20160416_202024
Première de La Sylphide au théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg

Je vais souvent au théâtre ,mais je n’avais pas eu encore la chance d’assister à une représentation d’un ballet classique.

Et quelle chance de pouvoir y aller pour la première fois voir la crème de la crème du ballet : Le ballet Russe!

C’était samedi 16 avril dernier, la première de la Sylphide,au théâtre Marinsky de Saint-Petersbourg.

Je dois avouer que c’était mal parti , en effet je me présente avec mon ami au théâtre à 19h25, alors que cela commençait à 19h30, sans billet. Je pensais naïvement que j’allais trouver des places. « Pauvre sotte »  a dû penser la caissière vue la tête qu’elle faisait ! Nous sortons du théâtre dépités, lorsqu’ une petite femme russe, qui ne parlait que le russe., s’approche de nous et nous propose des places.  Je n’ai jamais acheté de billets à la sauvette à l’entrée des salles de spectacle donc je n’étais pas très intéressé par ses propositions.  Mais après plusieurs gestes de sa part, nous comprenons qu’elle a des invitations situées aux premières loges,  deux places pour 4 000 roubles, alors que ces places-là coutent 5 000 euros l’une.  Qu’est-ce qu’on fait ? On prend le risque ? C’est une arnaque ? j’ai bien compris ? Alle on tente !

On prend les billets à toute vitesse et on se retrouve au premier balcon  pour la première  de la Sylphide aux côtés des notables de  Peter (comme on dit là-bas),

Le spectacle  commence. Que dire ?C’est un émerveillement pour les yeux. Je ne suis  pas une spécialiste, mais je peux juste dire que la beauté était envoutante . Impossible de décrocher le regard des danseurs. Impossible de s’ennuyer, impossible ! Les décors , les tenus, les danses, les sauts, les pirouettes,la musique…

Pendant l’entracte je me suis baladé dans le foyer , pour voir un peu les mises de ces dames et de ces messieurs … enfin c’est eux qui me regardaient, car je faisais tache avec mon jean et mes sneakers.

Le deuxième acte commence et l’enchantement continue avec la scénographie et les danseuses avec leurs tutus blancs.

Heureuse  de ma soirée !

Et vous le ballet vous connaissez ? Vous aimez? Ou pas?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *