2e épisode : Les premières répétitions en tant que metteur en scène

Découverte du lieu de résidence

Premières répétitions en tant que metteur en scène avec le comédien. Nous avons obtenu une résidence de création dans un théâtre. Ce qui est super en résidence de création, c’est de travailler directement sur le plateau. Et c’est quoi le plateau ? C’est la scène.

J’ouvre une petite parenthèse, bien entendu, chaque metteur en scène, comédien, compagnie a sa façon de travailler. Ici, je raconte juste cette expérience-là en particulier, ce n’est pas un mode d’emploi. Je ferme la parenthèse.

C’est un moment quasi magique celui des premières répétitions,le moment où le personnage devient vivant. Il marche, il regarde, il écoute, il a une voix, il a une allure…On passe du monde imaginaire au monde réel.

Le comédien avec qui je travaille est venu aux premières répétitions avec le texte déjà appris par cœur . Enfin, c’est ce qu’il croyait, car entre savoir un texte et pouvoir le jouer, il y a un tout un monde . Et parfois on perd beaucoup plus de temps en travaillant avec un texte quasiment su, qu’avec le texte à la main.

Par où commencer le travail ? «  Pas le temps, on n’a pas le temps ! Aller vite en plateau , première scène , vas-y ! »

Il y a du boulot ! Pourquoi  le personnage est là? Pourquoi il marche ? Pourquoi il dit ceci plutôt que cela? Je me fiche des déplacements , des lumières , des effets de mises en scène pour le moment. Je veux juste comprendre pourquoi ce personnage dit ça ? Dans quel état il est en entrant sur scène , quelle est l’émotion qui le pousse à agir ainsi ?Pourquoi il pleure ? Pourquoi il rit?  Et quel est son but ? Dire son texte juste pour dire , cela ne m’intéresse pas . Alors, ensemble on  essaye de comprendre  quel est le but de chaque mot,  de chaque silence,  de chaque action. C’est passionnant de découvrir les méandres des personnages , aller aux plus profonds de chacun d’eux.

theatre du hublot-colombes 20.10.05 premiere repetition veronique vidocq
theatre du hublot-colombes 20.10.05
premiere repetition veronique vidocq

Aussi, comment réussir à expliquer à un comédien,  avec de simples mots, toutes les émotions, les états d’âme, les situations du genre humain? Les mots ne suffisent pas. J’essaie de m’aider d’exemples, d’anecdotes, de références.  Parfois je joue aussi , jusqu’à ce qu’il comprenne exactement la nuance que je souhaite apporter. Il n’y a pas de secrets ou de recettes miracles, il faut répéter et encore répéter pour trouver ensemble la justesse.

Les premières répétitions sont enthousiasmantes pour cela, car il y a tout un univers à construire.

Si vous avez aimé ,vous pouvez aussi lire le premier billet sur ce thème : http://ma-vie-est-un-spectacle-ou-presque.com/category/ma-vie-de-metteuse-en-scene-ou-presque/

One thought on “2e épisode : Les premières répétitions en tant que metteur en scène

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *